Programme de bourses de doctorat AfricaLics (VFP) 2023


Date de clôture : 15 septembre 2022

Les candidatures pour le programme de bourses de recherche doctorale AfricaLics (VFP) 2023 sont ouvertes. AfricaLics (Réseau africain pour l’économie de l’apprentissage, de l’innovation et des systèmes de renforcement des compétences) recherche des doctorants appropriés des universités des pays africains pour participer au programme de bourses de visite axé sur l’innovation et le développement.

L’objectif du programme de bourses de visite et des bourses est d’aider les doctorants africains travaillant dans le domaine de l’innovation et du développement à renforcer leurs qualifications académiques/de recherche ; améliorer la qualité de leurs thèses et se préparer à une carrière dans l’innovation et le développement au sein du milieu universitaire ou à l’extérieur (par exemple, dans le secteur privé ou dans le gouvernement / la politique).

Le VFP y parvient en augmentant la mobilité et le niveau d’exposition des doctorants aux connaissances internationales dans le domaine de l’innovation et du développement. Le programme fait partie des efforts d’AfricaLics pour contribuer au développement d’une communauté de recherche dynamique en Afrique dans ce domaine émergent et hautement multidisciplinaire.

Frais

  • Le billet d’avion aller-retour depuis l’aéroport international le plus proche (classe économique) et l’assurance médicale sont couverts sur une base de remboursement.
  • Les étudiants doivent souscrire leur propre assurance maladie pour la période d’étude, mais les frais seront pris en charge (remboursés) par le secrétariat d’AfricaLics.
  • Les chercheurs invités recevront une allocation de 9500 rands sud-africains (équivalent à environ 600 USD par mois au taux de change de fin juin 2022. Ce montant devrait couvrir toutes les dépenses liées au séjour à Johannesburg liées aux frais de subsistance et aux déplacements à Johannesburg, y compris vers et depuis l’UJ -Campus.
  • Un montant fixe (en plus de la bourse) est disponible pour que les étudiants participent à des cours sélectionnés.
  • Des fonds sont disponibles pour organiser des réunions trilatérales entre le doctorant, le superviseur principal de l’institution d’origine et le ou les mentors AfricaLics pendant la période d’études à l’UJ.
  • La bourse ne couvre que les dépenses associées à la propre visite de l’étudiant. Ils étudient actuellement la possibilité de fournir un petit montant pour aider à couvrir le coût des enfants d’âge préscolaire accompagnant les parents célibataires à qui la bourse est offerte. Cependant, ce financement n’est actuellement pas garanti. La bourse ne couvrira pas le coût de tout voyage supplémentaire en Afrique du Sud que l’étudiant pourrait souhaiter entreprendre, à moins que cela ne fasse partie d’activités de cours sélectionnées et approuvées.
  • Le secrétariat d’AfricaLics organise et paie l’hébergement pendant la période d’études à Johannesburg. Le logement se trouve sur ou à proximité du campus de l’UJ où les étudiants auront leur lieu de travail.

autorisation

  • Être inscrit en tant que doctorant dans une université en Afrique.
  • avoir terminé la première année d’études d’ici décembre 2022
  • Avoir une formation (BSc, MSc, etc.) en économie, sociologie, sciences politiques, politique scientifique et technologique, administration des affaires, géographie, histoire ou études de développement. Les candidats peuvent également travailler dans les matières STEM (sciences, technologie, ingénierie ou mathématiques), la gestion de la technologie ou même la fabrication, mais dans une perspective de sciences sociales.
  • Connaissance suffisante de l’anglais (des documents peuvent être demandés).
  • Travailler activement sur un sujet pertinent pour le domaine de l’innovation et du développement défini ci-dessus.
  • Soumettez une brève candidature de 1 page / 500 mots expliquant votre parcours, votre motivation pour postuler et les résultats attendus de votre participation au programme de bourses de doctorat AfricaLics.

application

La demande doit être accompagnée des documents suivants :

  • Brève description de votre projet doctoral en cours, y compris le plan de formation (max. 5 pages). Veuillez vous assurer de ce qui suit :
    • Soyez clair sur les cadres théoriques et conceptuels que vous utiliserez dans votre recherche.
    • Définissez soigneusement vos questions de recherche et assurez-vous que ces questions de recherche sont claires et ciblées.
    • Établir la preuve que vous avez l’intention de répondre à chacune de vos questions de recherche
    • Identifiez clairement les sources des données/informations que vous utiliserez pour obtenir les preuves requises.
    • Expliquez comment vous avez l’intention de procéder pour recueillir ces preuves (par exemple, par le biais d’entretiens, de bases de données, d’enquêtes, etc.).
  • Curriculum Vitae – CV (y compris les cours de doctorat déjà suivis)
  • Lettre de soutien du directeur de thèse confirmant que le doctorant aura terminé sa mise à niveau/stage/soutenance de proposition d’ici fin décembre 2022
  • Lettre de soutien de l’administration universitaire de l’université où le doctorant est inscrit
  • Copies des certificats académiques (au moins des copies des certificats de licence et de master)
  • Un échantillon d’écriture (article ou chapitre) du programme de doctorat en cours

Vous n’êtes PAS censé soumettre une copie de votre passeport lorsque vous postulez au programme de bourses doctorales invitées. Si la bourse vous est offerte, il vous sera demandé de régler vous-même toutes les questions de visa pertinentes. La collecte de données personnelles est réduite au minimum, stockée en toute sécurité et non utilisée à d’autres fins.

Les candidatures avec toutes les pièces jointes pertinentes doivent être envoyées à [email protected] à 23h00, heure de l’Afrique de l’Est (EAT) le 15 septembre 2022.

Cliquez ici pour télécharger le formulaire de candidature

Pour plus d’informations, visitez Bourses de recherche doctorales AfricaLics.

Leave a Reply

Your email address will not be published.