Advertisement

Installez une salle de fitness – vous devriez y prêter attention

Avoir sa propre salle de sport présente de nombreux avantages. Le plus grand avantage est la commodité, car au lieu d’avoir à se rendre dans une salle de sport, les amateurs de fitness sont chez eux. La formation peut aussi s’insérer rapidement dans une journée bien remplie : peu importe qu’il soit 22h00 – la salle est toujours disponible. L’entraînement avant le travail ? Pas de problème, car la douche à la maison est de toute façon la meilleure. Lors de l’aménagement de la pièce, les amateurs de fitness doivent toujours être prudents et réfléchir à ce qu’ils veulent réellement.

Coordonner les besoins d’espace avec l’espace disponible

Seuls quelques amateurs de fitness ont la possibilité de transformer leur propre grenier en salle de fitness. Pour la plupart d’entre eux, la possibilité de formation se trouve soit dans une pièce au sous-sol – soit dans la chambre des enfants qui n’est pas encore utilisée. L’espace disponible est donc limité. Créer un équivalent à une salle de sport dans un peu moins de 15 à 20 mètres carrés est pratiquement impossible. D’autant plus qu’il faut tenir compte des facteurs suivants :

  • liberté de mouvement – rien n’est plus démotivant que lorsque le matériel doit être mis de côté pour des choses simples comme des pompes. Ou si les athlètes peuvent à peine bouger.
  • risqué de blessure – si tout est bondé, le risque de blessure augmente. Une attention particulière doit également être portée à cela.

L’équipement de fitness doit donc correspondre aux exigences d’espace. Il est bon de faire un croquis à l’avance. Cela fonctionne en partie en ligne, soit dit en passant, car il existe des programmes spéciaux qui aident à configurer les salles. Si quelque chose ne convient pas, des alternatives doivent être recherchées.

Les appareils d’entraînement d’endurance ne sont pas indispensables

Beaucoup d’espace est généralement perdu à cause des appareils d’entraînement d’endurance : vélos, tapis roulants, mais aussi steppers. Ce sont des appareils qui prennent beaucoup de place, ce qui n’est pas disponible dans les petites salles de fitness. Si vous ne voulez pas vous en passer, vous pouvez installer l’un des appareils ailleurs. Un stepper est idéal sur un balcon bien couvert et sec, et un vélo rentre dans la chambre si nécessaire. Cependant, si l’entraînement d’endurance peut se faire avec du jogging, de la natation ou du vélo en plein air, l’entraînement musculaire correspondant doit avoir lieu à la maison :

  • banc de musculation – il est idéal pour muscler le haut du corps. S’il n’y a pas assez d’espace, le développé couché peut également être remplacé par des haltères individuels.
  • tour de train – cet appareil renforce également les muscles du dos, ce qui est très important pour les personnes qui travaillent au bureau.
  • Tout en un – il existe des machines de musculation qui combinent plusieurs fonctions dans une seule machine. Ils sont donc peu encombrants. Les appareils ont généralement une presse à jambes et intègrent le banc de musculation. Souvent, ils peuvent également être convertis en sit-ups ordinaires. Il est toujours important de ne pas seulement faire attention au prix, mais à la qualité. Dès que les poids entrent en jeu, c’est même nécessaire. Une barre de mauvaise qualité est un énorme danger pour la sécurité, tout comme les cintres qui ne supportent pas le poids de manière cohérente.

Si vous voulez que ce soit très facile, vous pouvez également utiliser une barre de traction. Il est éventuellement fixé au mur, alternativement il existe des solutions de serrage pour le cadre de la porte. Cet équipement d’entraînement fonctionne fortement avec le propre poids de l’athlète, il convient donc également aux débutants.
Mais outre l’équipement proprement dit, d’autres éléments sont également importants dans la salle de fitness :

  • sol – Surtout lorsque la pièce n’est pas au sous-sol, il faut penser à l’isolation phonique du sol. Chez vous, ce n’est pas un gros problème, mais si les voisins pensent que l’athlète est assis sur le canapé à côté de vous lorsque vous sautez ou faites des burpees, vous risquez fort d’avoir des ennuis.
  • réfrigérateur – Surtout pour l’été, il est conseillé de mettre un petit réfrigérateur de camping dans la chambre.
  • climatisation – les exigences structurelles sont un facteur décisif ici, mais la climatisation dans la salle de sport à domicile est logique. Les appartements en particulier chauffent beaucoup pendant les mois d’été, donc si vous ne voulez pas vous passer de l’entraînement pendant l’été chaud, vous avez besoin d’un système approprié.

Gardez un œil sur les finances

Honnêtement, la façon dont votre propre salle de fitness est aménagée plus tard a également beaucoup à voir avec vos actifs financiers. Si vous avez de l’argent à votre disposition, vous pouvez le mettre en place complètement différemment de quelqu’un qui doit acheter des appareils et du matériel petit à petit. La salle de fitness permet certes d’économiser les frais d’adhésion au studio de fitness, mais cette méthode de calcul n’aide pas immédiatement. Il faut donc investir. En général, vous devriez considérer :

  • Ce qui est necessaire? – peu importe d’aménager la pièce petit à petit. Au début il y a les appareils qui sont absolument nécessaires.
  • Quel est mon objectif ? – l’objectif détermine le chemin, et celui-ci décrit maintenant les appareils individuels. Si vous recherchez une condition physique générale, vous pouvez souvent travailler avec des éléments simples et utiliser le poids du corps. Si vous souhaitez développer vos muscles, vous avez généralement besoin d’équipement supplémentaire.
  • Comment financer ? – le plus simple est d’acheter petit à petit et d’utiliser la contribution économisée de la salle de sport. En réalité, cependant, cela signifie une perte de formation. Un prêt à tempérament pour l’équipement initial pourrait donc également être intéressant. Cependant, cela doit être recalculé. Des portails tels que Bon-kredit aident à adapter votre propre financement à votre propre situation. Qu’il s’agisse de remboursements spéciaux gratuits, d’éventuelles interruptions de versement ou d’une application particulièrement rapide – tout cela est possible sur demande.

Il est également important que même les athlètes expérimentés prévoient une dépense supplémentaire entre les deux : un entraîneur. Il arrive trop souvent que les athlètes deviennent négligents dans la vie de tous les jours, ce qui entraîne des erreurs ou des problèmes posturaux. Il est conseillé à chacun d’investir dans une session de formation une fois tous les quelques mois. Les entraîneurs personnels sont bien sûr idéaux à la maison et ils aident également à éradiquer les erreurs. De plus, le plan de formation doit être reconsidéré et repensé encore et encore à la maison. Si vous vous entraînez comme cela a toujours été le cas en studio, vous ferez du surplace – ou en ferez trop.

Conclusion – pratique, mais pas facile

Avoir sa propre salle de sport est pratique car cela permet de gagner beaucoup de temps. Cependant, ce n’est pas si facile à mettre en place, d’autant plus que de bons appareils entraînent un certain nombre de coûts. Cependant, ce que de nombreux athlètes à domicile oublient, c’est la nécessité d’une correction. Entre-temps, un formateur doit toujours évaluer votre propre formation et, si nécessaire, prendre des mesures correctives. Sinon, la surcharge et les mauvaises postures sont inévitables, notamment en musculation.