Advertisement

Ces 7 conseils aident à lutter contre la fatigue printanière

Causes de la fatigue printanière

Lorsque les jours rallongent et que les températures augmentent, le corps doit se réhabituer à la douceur du climat. Lorsqu’il se réchauffe à nouveau, les vaisseaux sanguins se dilatent et la tension artérielle chute. Cela se manifeste par la fatigue, l’apathie et de légers étourdissements. Les changements climatiques constants influencent également notre sensation de fatigue. La fatigue printanière ne devient généralement perceptible que lorsqu’il fait déjà chaud depuis quelques jours. Après les longs et sombres mois d’hiver, il y a encore beaucoup de mélatonine, l’hormone du sommeil, dans le sang. Cela vous rend également lent. Les personnes particulièrement sensibles aux conditions météorologiques et les personnes souffrant d’hypotension artérielle sont plus susceptibles de ressentir la fatigue printanière. Habituellement, plus de femmes que d’hommes sont touchées.

Cela aide à lutter contre la fatigue printanière

  1. Exercice en plein air : Le cerveau libère de la sérotonine et le corps produit de la vitamine D par l’exposition au soleil.
  2. Des sports: maintient la tension artérielle stable et transporte l’oxygène vers le cerveau et les cellules.
  3. nourriture: Une alimentation légère et nutritive fournit des vitamines et des minéraux.
  4. douches de contraste: L’alternance du chaud et du froid réduit la sensibilité aux fluctuations de température.
  5. sieste: Une courte sieste (maximum 30 minutes) fait des merveilles. Important : mettez l’alarme puis levez-vous.
  6. nettoyage de printemps: L’exercice stimule la circulation. Le nettoyage et le curage garantissent une sensation de fraîcheur.
  7. Boire suffisamment: Deux à trois litres d’eau par jour préviennent la fatigue, assurent une peau rebondie et stimulent la digestion.

Important: Si votre fatigue persiste pendant une longue période de temps, vous devriez consulter un médecin. Des maladies graves pourraient être à l’origine de votre épuisement.

Comment prévenir la fatigue printanière ?

Le meilleur truc contre la fatigue printanière est l’exercice. Le mouvement empêche la pression artérielle de chuter et assure la libération d’hormones heureuses dans le cerveau. Même une marche légère soulage la fatigue printanière.

Vidéo : Fatigue printanière – qu’est-ce qui aide vraiment ?