5 erreurs que tout le monde fait lors de l’entraînement des bras

Peu importe à quel point vous vous épuisez pendant l’entraînement – si vous faites certaines erreurs, il peut arriver que la croissance des muscles du bras se mette en grève. En fait, il ne s’agit souvent pas de la fréquence, de la durée ou de l’intensité de votre entraînement, mais de savoir si vous faites vraiment tout correctement. Nous révélons les cinq erreurs d’entraînement des bras les plus courantes.

Aussi intéressant : Voici les 10 erreurs les plus courantes lors de l’entraînement des abdominaux >>

5 erreurs dans l’entraînement des bras

1. Vous vous surmenez

Tu as toujours envie de tout donner et tu aimes dépasser tes limites lors des entraînements ? Super que vous ayez un si grand esprit combatif. Cependant, il se peut que ce soit exactement là où le chien est enterré : si vous vous surmenez pendant l’entraînement, vous avez tendance à incapable d’effectuer correctement ses mouvements. Au lieu de cela, ralentissez et faites vos exercices correctement du début à la fin.

2. Vous vous entraînez de manière trop unilatérale

Il est normal qu’un côté du corps se sente un peu mieux que l’autre certains jours. Mais il ne faut pas se laisser impressionner par cela et donc entraîner le côté “fort” de manière plus ciblée que l’autre. Continuez à changer le processus commencer par un côté puis par l’autre.

3. Vous vous entraînez trop souvent

Même si vous voulez voir des résultats le plus rapidement possible – malheureusement, l’entraînement a trop souvent exactement l’effet inverse. Si vous vous entraînez presque tous les jours, vous risquez que ses bras ne peuvent pas récupérer suffisamment. Et cela conduit finalement à la stagnation.

4. Vous négligez votre épaule et votre dos

Même si l’accent est mis sur vos bras, vous ne devez jamais négliger vos épaules et votre dos. Tous les groupes musculaires ne peuvent travailler ensemble que si l’ensemble de l’appareil est renforcé. Faites donc travailler votre dos et vos épaules en faisant des tractions ou des dips, par exemple. Autre point positif : si les épaules sont définies, les bras paraissent également beaucoup plus fins.

5. Vous ne mangez pas bien

Le sport à lui seul n’est que la moitié de la bataille. Bien sûr, le bon régime alimentaire est également important si vous voulez ressentir un changement dans vos bras. À partir de maintenant, chaque repas que vous mangez doit contenir des protéines. Nos muscles sont en grande partie constitués de protéines. Les protéines que nous obtenons des aliments sont donc les éléments de base nécessaires pour construire et réparer la masse musculaire. Par conséquent, vous ne devez pas attendre plus de 30 minutes pour manger après l’entraînement. Découvrez quel type de protéine vous êtes ici >>

[hurrytimer id=”892″]