3 Self-Regulating Exercises To Calm Down Fast

JLes vacances sont là et avec elles viennent plus d’occasions de passer du temps avec vos proches. Et c’est un cadeau en soi. Des liens sociaux solides sont bons pour notre santé mentale, réduisant l’anxiété et la dépression, qui ont tendance à augmenter à cette période de l’année, ainsi que les symptômes des troubles affectifs saisonniers. Sans parler des facteurs de stress supplémentaires que les vacances elles-mêmes peuvent apporter. (Pensez aux voyages, aux horaires chargés, aux dépenses supplémentaires.)

Mais s’il y a des avantages à passer du temps de qualité avec des êtres chers, cela peut être difficile – et pas seulement pour les personnes qui naviguent dans une dynamique familiale dysfonctionnelle. Même dans des relations saines, il peut être difficile de maintenir votre équilibre émotionnel avec tant de choses supplémentaires. Soudain, des choses qui ne vous dérangeraient pas normalement – comme votre sœur qui emprunte votre pull (sans demander) ou votre mère qui commente (encore) vos cheveux – suffisent à vous rendre nerveux… ou à vous sauter dessus.

C’est hyper courant. Heureusement, il existe de nombreuses façons de calmer votre système nerveux lorsque l’engouement pour les fêtes le déséquilibre. Prenez des exercices de respiration par exemple.

Mais dans le feu de l’action, l’un des meilleurs moyens de réinitialiser est ce qu’Erica Hornthal, LCPC, BC-DMT, thérapeute en danse / mouvement certifiée par le conseil et consultante clinique agréée, appelle une approche «ascendante» utilisant l’auto- exercices de régulation pour se rassurer. “Lorsque notre système nerveux est coincé dans une réponse au stress, nous ne pouvons pas trouver d’excuses – nous devons tâtonner”, avait-elle précédemment déclaré à Well + Good.

À cette fin, voici trois exercices d’autorégulation simples que Hornthal utilise pour se calmer lorsqu’elle se sent surchauffée. Et maintenant, vous pouvez aussi.

1. Éloignez-vous

“Pour moi, il est très important d’avoir un espace personnel, de respirer, de penser et d’être simplement”, déclare Hornthal. “Cela signifie passer quelques minutes seul dans ma chambre, mon bureau, mon placard ou même ma salle de bain sans interruption.”

2. Trouvez vos pieds

Au lieu de suivre le vieil adage de “mettre les pieds en l’air” lorsqu’elle se sent stressée, Hornthal fait le contraire pour rester ancrée. “Je m’assure de garder mes pieds fermement plantés sur le sol ou sur une surface solide pour rester connectée à moi-même, surtout lorsque d’autres choses me demandent ou m’attendent”, dit-elle. “Il est important de ‘tenir bon’ et de ‘se tenir debout’.”

3. Étirez-vous

Aussi amusant que cela puisse être d’être entouré d’êtres chers, être si proche d’autant de personnes peut aussi être écrasant pour votre corps. Dans ce cas, il est important de prendre votre place.

“Quand je suis entouré de beaucoup de gens, mon corps a tendance à se contracter et à se resserrer”, explique Hornthal. « S’étirer, bâiller et tendre la main me permettent de maintenir l’expansion de mon corps, ce qui se traduit par une ouverture d’esprit. Cela m’aide aussi à répondre à ma famille au lieu de réagir.

Essayez cette routine d’étirement, qui, selon un auteur de Well+Good, donne l’impression de boire une tasse de thé à la camomille :

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *